Comment mieux gérer votre anxiété en cette période d’épidémie ? 

Face à la crise sanitaire sans précédent que nous traversons actuellement, nous sommes tous obligés de nous adapter à des conditions de vie qui ont été brutalement bouleversées et à des restrictions imposées dans tous les domaines de notre vie. Comment faire face à une telle situation où nous avons le sentiment de perdre nos repères habituels et où nous n’arrivons plus à rien contrôler ?

Le cerveau déteste l’imprévisibilité et l’incertitude, car elles engendrent de l’insécurité, des inquiétudes, de l’anxiété, des peurs et des angoisses. Celles-ci s’autoalimentent par une surinformation mortifère : les médias nous inondent de nouvelles et d’images anxiogènes. Et vu le confinement, nous n’avons même plus d’échappatoire dans des compensations extérieures. A  cela s’ajoute un risque d’hypervigilance : l’ennemi mortel – le virus – peut surgir à tout moment. Restons donc sur nos gardes ! De la toux, de la fièvre, des courbatures … et si nous avions le Coronavirus ? De plus, l’approche du déconfinement soulage certain mais renforce encore l’anxiété pour d’autres.

Difficile de rester serein dans ces circonstances !

Cette situation exceptionnelle nous invite à trouver en nous-mêmes des ressources souvent ignorées. Comment faire ? Par un apprentissage du lâcher-prise. Et en développant une sécurité intérieure à défaut de sécurité extérieure.

Comment apprendre à lâcher-prise?

Lâcher-prise, c’est laisser partir ses peurs, ses stress, ses frustrations et tout ce qui nous emprisonne dans un état émotionnel d’anxiété, pour les remplacer par de la confiance. C’est accepter ce qui est et que nous n’avons pas le pouvoir de changer. C’est un travail d’abandon actif de nos résistances. Face à une situation qui nous échappe, nous pouvons décider de choisir la voie de la confiance plutôt que celle de la peur. Et de rendre cette insécurité aussi légère que possible, au lieu de la nourrir au risque d’éveiller de la panique ou du stress chronique. Le seul pouvoir que nous avons s’exerce dans l’instant présent.

Le lâcher-prise résulte d’un état intérieur de confiance inconditionnelle qui n’est possible que si nous libérons le mental de son besoin de contrôler l’avenir pour se rassurer. Cela ne signifie pas se résigner ou fuir ses responsabilités, mais devenir conscient de ses limites. C’est apprendre à dire oui à ce qui est là aujourd’hui, tout en continuant à se faire confiance et à faire confiance à la vie. Ce positionnement intérieur nous ouvre les horizons à des solutions que nous ne pouvons pas percevoir si nous nous braquons ou gardons l’impression d’être dans une impasse.

Lorsque nous arrivons à lâcher prise, nous ressentons dans notre corps un relâchement des tensions et une détente musculaire. Nous apaisons notre mental en le libérant de ses peurs de l’inconnu, du vide, de l’absence et du manque. Le lâcher-prise nous invite à développer une dimension spirituelle en gardant « la foi » qu’il y aura toujours des solutions.

Profitons de ces moments d’arrêt.

Apprenons à lâcher-prise, ouvrons-nous à la méditation, à la relaxation et à des lectures inspirantes. Et même, entamons un travail de thérapie ou de développement personnel.  Plutôt que lutter contre le virus, décidons d’apporter du changement dans notre vie en comprenant la leçon que cette situation exceptionnelle nous offre : lâcher ce qui nous éloigne de l’essentiel et retrouver les valeurs humaines fondamentales pour créer un monde meilleur.

Je vous accompagne sur ce chemin d’apprentissage, d’évolution et de libération.

Par des entretiens thérapeutiques et des cours d’éveil de conscience, je vous guide vers le meilleur de vous-même. Quelles que soient vos difficultés, mon objectif est de vous proposer un accompagnement actif personnalisé pour vous aider à transformer vos difficultés en opportunité d’évolution. Le travail psychothérapeutique permet de donner du sens à ce que vous vivez pour ne plus le subir, en identifiant et en déprogrammant les mécanismes psychologiques inconscients qui vous conditionnent à votre insu et vous limitent dans votre évolution.

Nicole Berger

Mon parcours et mes formations

Psychologue clinicienne diplômée de l’ULB
Membre de la Commission Belge des Psychologues
Expériences professionnelles en milieu hospitalier et en consultation privée
Formation en accompagnement thérapeutique
Formation en astrologie structurale
Etude du référentiel de naissance

Consultations sur rendez-vous au Centre Psyché, à mon cabinet d’ Auderghem et possibilité de consultations en ligne.

Retrouvez-moi sur le site du Centre Psyché www.centrepsyche.be

Share This