HYPNOTHÉRAPIE

L’hypnothérapie – ou hypnose thérapeutique – est une forme de thérapie brève permettant un travail en profondeur par la connexion avec l’inconscient et la conscience supérieure.

Guidé par un professionnel de l’hypnose, le consultant atteint un état modifié de conscience appelé « transe », dans lequel il effectue un travail de visualisation mentale.

Cet état d’hyperconcentration – situé entre la veille et le sommeil -, est propice à l’apprentissage, à la créativité et à la résolution de difficultés.

Par la connexion qu’il établit avec d’autres niveaux de conscience, l’état hypnotique donne accès à des informations non accessibles à l’état conscient.

Il permet de comprendre la source de ses difficultés actuelles, de lever des blocages et de modifier des comportements qui sont devenus obsolètes ou inadaptés.

Mais aussi de réactiver ses forces intérieures et ses ressources oubliées, de trouver des solutions et de s’ouvrir au champ des possibles, générant ainsi de nouvelles opportunités.

Méthode douce, l’hypnothérapie s’indique pour le traitement global de nombreux problèmes d’ordre physique ou psychique et permet d’atteindre rapidement le résultat souhaité.

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Pascale Debliquy

Pascale Debliquy

Philippe-Brodahl 

Philippe Brodahl

 NUTRITHERAPIE

 « Que ton aliment soit ton médicament » Hippocrate

 « La nutrithérapie : une révolution dans l’approche de santé ! »

La nutrithérapie est axée sur la transformation durable et positive du rapport aux aliments, la correction des insuffisances ou surcharges nutritionnelles et l’utilisation des vitamines, minéraux, acides gras et phytonutriments pour apporter au corps tout ce dont il a besoin pour maintenir son équilibre et fonctionner de manière optimale, de façon ciblée et personnalisée.

Le rôle du nutrithérapeute est ainsi de prévenir et co-traiter les maladies aigües ou chroniques via :

  • des techniques de changement du comportement alimentaire dans une perspective durable (il ne s’agit pas de faire un régime ponctuel) et selon une approche positive et non restrictive (un bon aliment chasse un mauvais) ;
  • le diagnostic et la correction des déficits ou surcharges nutritionnels éventuels liés aux habitudes alimentaires, au stress, à la pollution, … ;
  • le recours aux effets pharmacologiques des aliments et vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés, phytonutriments, probiotiques, … grâce à une alimentation saine ou sous forme de compléments alimentaires (si les apports optimaux ne peuvent se faire par la seule alimentation) ;
  • la restauration de l’énergie, des capacités de défense et de réparation de la personne accompagnée en cas de pathologie et la réduction des effets secondaires des traitements médicaux ;
  • la suggestion d’approches complémentaires visant une amélioration du bien-être (techniques de respiration, activité physique, yoga/méditation, massage et autres outils de gestion du stress…) en collaboration avec d’autres praticiens.

« La nutrithérapie parle au corps son propre langage. »

Elle repose sur la connaissance précise des processus biochimiques du corps humain : la nutrithérapie est la traduction en pratique des conclusions d’études scientifiques sur l’impact de l’alimentation, des nutriments et des micro-nutriments sur la santé et le fonctionnement du corps. Le nutrithérapeute aborde les plaintes du patient (fatigue, anxiété, douleur, insomnie, dépression, infections à répétition…) d’un point de vue biochimique afin d’intervenir au niveau moléculaire.

 « La nutrithérapie agit sur la cause des symptômes : elle n’a pas pour objectif de les masquer mais de résoudre le déséquilibre de base. »

La nutrithérapie propose des protocoles thérapeutiques globaux qui répondent, non pas seulement aux symptômes, mais aux causes de ces troubles.

 « Et pour vous qui souffrez de stress ou d’un burn out, pourquoi/comment la nutrithérapie peut vous aider efficacement ?

La prise en charge multidisciplinaire du stress/burn out ne peut faire l’économie du maintien/de la restauration d’énergie du patient qui passe essentiellement par la mise en place, dès le départ, d’une nutrition et micronutrition optimales. En effet, à l’image de votre voiture, comment voulez-vous que votre organisme fonctionne correctement si vous ne lui apportez pas le carburant nécessaire à son bon fonctionnement, d’autant plus s’il est fort sollicité ou déjà épuisé ?

Vous savez probablement que votre alimentation influence votre santé mentale, votre microbiote, votre immunité, … malmenés lors de stress.

C’est pourquoi, après le maintien/la restauration de votre énergie, nos priorités en tant que nutrithérapeutes sont de vous apprendre à :

  • bien nourrir votre cerveau grâce à la neuro-nutrition et la chrononutrition afin de favoriser votre bien-être, votre sommeil, d’optimiser votre état mental et toutes vos fonctions cognitives (mémoire, apprentissage, concentration, …)
  • bien nourrir votre microbiote (flore intestinale) grâce à une alimentation anti-inflammatoire et bifidogène
  • renforcer vos capacités de défense et de réparation (le stress engendrant de nombreux dégâts dans l’organisme) afin de prévenir d’autres pathologies
  • vous détoxifier et réduire l’exposition aux polluants (qui engendrent des effets pro-inflammatoires)

Enfin, nous avons un rôle d’éducation à la santé : en ce sens, nous vous proposons de vous expliquer les processus biochimiques impliqués lors d’un stress aigu, chronique et d’un burn out, notamment au niveau du cerveau (neurotransmetteurs), des surrénales (cortisol) et de la cellule (magnésium/noradrénaline/fer) afin que vous puissiez comprendre ce qui se passe dans votre corps.

« Découvrez la nutrithérapie et devenez acteur de votre santé ! »

Pour en savoir plus : www.udnf.be

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Vanessa Carpenter

RECONNEXION À SOI

L’hyperactivité et l’hyperconnectivité provoquent stress et fatigue, mais également distanciation par rapport à soi-même, à son corps, à ses émotions, parfois même à ses valeurs.

Pour limiter le stress et augmenter bien-être et résistance, il importe de prendre soin de soi, de son esprit et de son corps. Se détendre, se relaxer, partir en vacances, se promener dans la nature, méditer, pratiquer une activité manuelle ou artistique, s’offrir un massage, en un mot : se faire du bien et se donner du plaisir aussi souvent que possible !

 

Lorsqu’on est en état d’épuisement majeur ou chahuté par la vie, il est difficile de prendre du recul et de trouver seul la force de cette indispensable reconnexion physique et psychique. 

C’est pourquoi au Centre Psyché nous vous aidons à retrouver votre énergie vitale et le sens perdu.

Nous vous accompagnons dans votre reconstruction en vous proposant une variété d’ateliers de reconnexion à soi par différentes approches et techniques : danse, mouvement, créativité, méditation pleine conscience, méditation guidée, yoga, marche consciente, hypnose, réflexion sur soi-même et réalignement personnel, etc.

Suivez notre agenda !

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Isabelle Hoet 

Isabelle Hoet

Valériane Bournonville

Valériane Bournonville

Pascale Debliquy

Pascale Debliquy

Laurent Cyngister

Laurent Cyngister

olivier-dekeyser-400px

Olivier De Keyser

SOPHROLOGIE 

« La sophrologie révèle et stimule les capacités de la personne à se détendre, à gérer son stress, à se concentrer, à gérer ses émotions, à mémoriser, à positiver, à se projeter, à créer, à se dépasser, … » (www.sophro.be).

Harmonisation de la conscience

La sophrologie est une méthode psychocorporelle. Située à la croisée des chemins entre des techniques occidentales (hypnose, relaxation, suggestions positives) et orientales (yoga, méditation, zazen), elle étudie l’harmonisation de la conscience humaine

Etymologie : provient du grec sôs : harmonieux; phren : l’esprit; logos : science.

Depuis sa création en 1960 par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo, la sophrologie n’a cessé d’évoluer, notamment en intégrant des notions d’énergétique grâce à Yves Davrou dans les années 80. Aujourd’hui, elle s’enrichit encore grâce aux découvertes des neurosciences.

La méthode est verbale et non tactile. Elle utilise un ensemble de techniques agissant à la fois sur le corps et sur le mental et combine des exercices qui travaillent sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation. Les exercices, accessibles à tous, sont guidés par le ou la sophrologue et se réalisent en position debout et assise.

La technique est progressive. Elle part de l’harmonisation du corps pour se sentir bien ici et maintenant. Elle explore ensuite les émotions et les intuitions, favorisant une mise en mouvement vers son futur, tout en permettant d’accepter et de revisiter son passé en sécurité.

 

Elle permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec davantage de sérénité.

La sophrologie dynamique® intègre à la sophrologie classique des notions d’énergétique afin de la rendre plus performante et plus adaptée aux besoins d’harmonisation des individus.

Méthode holistique qui prend en considération le corps et la conscience, elle peut être considérée comme une technique thérapeutique ou une philosophie de vie. Chacun décidera en fonction de son histoire.

Les règles du jeu

  • Ici et maintenant – privilégier l’observation sans jugement, s’exercer à suspendre le mouvement de la pensée (ce qui permet de vivre l’instant et de prendre conscience de nos véritables besoins pour agir au mieux dans la situation).
  • Le Bon pour Soi – privilégier le positif et le plus vivifiant (ce qui permet de mobiliser de nouvelles ressources et énergies).
  • La responsabilité – le sophrologue est responsable de la technique tandis que l’individu décide de son engagement et de son implication dans la répétition des exercices pour aller vers son autonomie.

Le tout dans la bienveillance pour avancer en douceur sur son chemin de vie !

Quelques points clés de la méthode

  • Ecoute du corps (observation des sensations)
  • Respiration
  • Détente, calme
  • Concentration dans l’ici et maintenant
  • Gestion des émotions…

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Régine Roy

Régine Roy

COACHING

Le coaching a pour but d’aider un « coaché » à atteindre des objectifs personnels et / ou professionnels dans le cadre d’une démarche volontaire et grâce à un « coach » formé aux techniques de l’accompagnement et du questionnement.

Selon Pierre-Jean De Jonghe, Fondateur de la Leading and Coaching Academy

« Le coaché est responsable de la mise en œuvre des décisions prises avec son coach et donc de ses résultats. Le coach a une obligation de moyens qui est de mettre au service de son coaché ses compétences et son éthique pour permettre au coaché de prendre conscience de sa situation de façon systémique afin de prendre les meilleures décisions pour lui, en respectant son environnement. Il l’accompagne dans la mise en œuvre des décisions jusqu’à l’atteinte des résultats.  C’est donc un parcours d’apprentissage, de développement personnel et/ou professionnel».

La relation d’accompagnement est basée sur la confiance, l’écoute, la présence et la confidentialité, où coach et coaché font faire émerger ensemble les solutions qui résident en fait à l’intérieur même du coaché, face à la situation qui le préoccupe.

Le travail est fait au travers de questionnements, de discussions ouvertes mais dirigées par le coach, de confrontations aussi mais toujours effectuées dans la bienveillance.

L’accompagnement a pour but de permettre au coaché d’obtenir une vue plus globale et surtout plus claire de ses qualités, compétences, talents et besoin. Les peurs, les croyances limitantes, les réflexes d’auto-sabotage sont travaillés également.

Le coaché prendra aussi conscience de la relativité de la perspective qui est la sienne par rapport au problème travaillé.

Accompagné par son coach,  le coaché fait son cheminement pour pouvoir s’impliquer dans sa propre solution et ainsi développer son autonomie dans les solutions à appliquer au quotidien.

Le coach quant à lui est responsable du processus de coaching, dans le strict respect du code de conduite éthique de l’ICF et la mise en pratique des 11 compétences essentielles du coach telles que définies par l’ICF.

Une programme de coaching s’étalera sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois en fonction des besoins et de la situation particulière.

La fréquence des sessions est dépendante de l’urgence de la situation à travailler. Ces élements feront partie du « contrat de coaching » qui sera discuté entre le coach et son coaché au début de l’accompagnement.

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Stéphanie Van de Perre

Stéphanie van de Perre

Nathalie Collart

Nathalie Collart

Anne Schryvers

Anne Schryvers

Jean Louis Verhaege

Jean-Louis Verhaeghe

Laurence Targnion

Laurence Targnion

MENTORING

Le mentoring, ou mentorat en français, vise avant tout la transmission de savoir et consiste à accompagner une personne (le mentoré) qui souhaite progresser dans un domaine ou améliorer ses compétences par le biais d’une personne d’expérience ou qualifiée (le mentor). La relation mentorale conjugue transfert de savoir-faire et de savoir être, bienveillance et confiance entre le mentor et le mentoré.

Le mentor offre un soutien au mentoré en lui partageant des connaissances et en lui prodiguant des conseils dans le but de l’aider à progresser dans sa carrière, faire aboutir un projet, gagner en compétence, gérer une crise…Il s’agit d’améliorer les capacités du mentoré à prendre soin de lui, à comprendre son environnement pour être plus à l’équilibre et connaître le succès dans la durée et dans le respect des valeurs de la personne. La question n’est pas « pourquoi fait-on ceci ou cela ? », mais plutôt « comment peut-on faire différemment dans un environnement professionnel souvent caractérisé par l’incertitude, le complexité et une relative solitude ».

Contrairement au coaching qui a pour but d’aider un « coaché » à trouver ses propres réponses dans le cadre d’une démarche personnelle ou professionnelle grâce à un « coach » formé aux techniques de l’accompagnement et du questionnement, le mentor rentre dans la problématique métier et organisationnelle du mentoré et est acteur des solutions qui émergent lors des sessions.

 C’est la qualité et la franchise du contact entre le mentor et son client-consultant qui est le facteur essentiel de progression. Le premier soutient le développement du second, qui gagne en sécurité et se retrouve en capacité de faire des choix en conscience.

 Le mentoring est un processus transformationnel qui se caractérise par un suivi dans la durée du parcours et des progrès du mentoré. Il se pratique sous la forme de programmes formalisés qui assurent le bon fonctionnement du processus et accompagnent les binômes mentors-mentorés dans leur relation.

Il nécessite un engagement sous la forme d’un contrat ou d’une charte de fonctionnement entre les deux parties.

Intéressé(e) par cette démarche ? Prenez contact avec un de nos praticiens

Christian du Jardin

Christian du Jardin