Bientôt la rentrée ! Qu’allons-nous mettre dans notre cartable ? Par Nathalie Collart, coach et facilitatrice en discipline positive pour les parents

par | Août 21, 2020

Bientôt la rentrée ! Qu’allons-nous mettre dans notre cartable ?

Par Nathalie Collart, coach et facilitatrice en discipline positive pour les parents

Hier soir, je lisais une des fables de la Fontaine à mes enfants : « le lièvre et la tortue » et cette fable m’a inspiré les lignes qui suivent…

D’ici peu, nos enfants reprendront le chemin de l’école avec, à l’image de la tortue, une « maison » sur le dos. Et nous, adultes, nous retrouverons notre rythme de fous, notre rythme de lièvre, et parfois aussi une « maison de stress » sur le dos ou…peut-être pas… Il est possible que, justement, nous allons nous donner la permission cette année 2020 (et les suivantes tant qu’à faire) de faire les choses autrement. Car peut-être cette rentrée 2020 sera-t-elle différente pour nous, nos enfants, nos proches, nos animaux de compagnie… ?

Et pourquoi serait-elle différente me direz-vous ? Nos patrons ou nos clients auront toujours les mêmes exigences et seront en attente des mêmes résultats, voire plus pour compenser les pertes générées par la crise… C’est sans doute une réalité, je vous l’accorde. Mais, … et nous dans cette réalité ? N’avez-vous pas le sentiment que cette crise nous a changés ou va nous changer ? Personnellement, j’en suis intimement convaincue. Et cette conviction me remplit de bonheur et de gratitude par rapport à cet orage que la vie a mis sur notre chemin d’être humain…

Profitons de cet été qui se termine pour faire le bilan de ce que cette période tourmentée nous a apporté. Peut-être qu’au moment où vous lisez ces lignes, vous connaissez une situation excessivement difficile et que ce n’est que plus tard que vous verrez les cadeaux de cette crise (j’en profite pour faire ici un clin d’œil à Pascale Debliquy en référence à son livre « Cadeau ! » qui prend encore plus de sens aujourd’hui !)

Savez-vous qu’en chinois le mot crise s’écrit avec deux caractères ? Le premier signifie « danger » et le second « opportunité ».

Pour cette rentrée, avec le retour de journées plus remplies, voici une question qu’il est intéressant de se poser  : où est-ce que je souhaite porter mon regard ? Sur lequel des deux caractères de ce mot veux-je mettre le plus de lumière ? Sur les dangers que la crise représente encore pour moi, ma famille, mon entreprise, mon job, ma sécurité, ma santé et celle de mes proches, ou au contraire sur toutes les opportunités qu’elle offre dans ces mêmes domaines ?

Peut-être notre réponse sera-t-elle de porter notre attention sur les deux parce-que cela comporte un trop gros risque de ne regarder que l’un ou l’autre ? Dans ce cas, ce qui sera déterminant pour notre bien-être sera l’intention ou les pensées qui sont à la base de nos choix, décisions et actions.

Si nous regardons le danger comme un monstre qui risque de nous engloutir, notre cerveau reptilien prendra les commandes et notre réaction sera la fuite, l’attaque ou la sidération. Trois réactions qui ne peuvent apporter que des résultats à court terme. Par contre, si nous prenons du recul et regardons le danger bien en face avec l’intention d’en limiter les risques, il est fort probable que nous allons mettre en place des actions et des solutions qui vont nous permettre d’être plus forts et pleins de ressources et de résilience face à ces bouleversements que la vie nous offre à traverser.

Et puis, rappelons-nous que juste à côté du « danger », il y a le second caractère du mot « crise » : opportunité…

Le coronavirus a mis le monde entier à l’arrêt forcé (comme si le médecin de la terre lui avait dit : « il est nécessaire que tu t’arrêtes maintenant ! tu es en burn-out ! »). Ce qui nous a conduit à ralentir et à arrêter de produire et de consommer à outrance.

Cet arrêt nous a donné l’opportunité de vivre autre chose que la course effrénée que certains connaissent depuis bien trop longtemps : retrouver un certain alignement, renforcer les liens avec nos enfants, notre conjoint, nos animaux de compagnie, la nature, notre nature… Bref, enfin se concentrer sur l’essentiel et le vivant ! Et aussi repenser notre rapport à ce temps qui file à toute vitesse. Ce virus nous a amenés à plus d’authenticité, de partage, de plaisir, de solidarité, de créativité, de pleine conscience… Je vous laisse compléter cette liste…

Mais quel lien avec la fable de la fontaine, me direz-vous ?

Pour cette rentrée 2020, pensons à mettre tout cela, et tout ce que nous avons récolté jusqu’ici, dans notre « cartable ». Et, avec ce « cartable » sur le dos, à faire comme la tortue : « nous hâter avec lenteur » en profitant de chaque instant de cette vie qui passe à toute vitesse. Parce-que, finalement, la tortue profite du chemin ainsi que de la victoire ! Et, forte de tout cela, pose au lièvre la question : « à quoi vous sert votre vitesse ? »

Alors, pour cette rentrée 2020, hâtons-nous avec lenteur et gardons sur notre dos notre maison meublée des cadeaux présents et à venir de cette crise !

Prenez bien soin de vous et des autres !

Nathalie Collart

Coach et facilitatrice en discipline positive pour les parents

Pour rentrer en contact avec nous n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous:

 

Share This